Il risque 5 ans de prison pour avoir aidé des SDF… noirs. Raphaël 19 ans a un défaut, il habite la Roya.

Raphaël par Edmond Baudoin

Né à Nice Raphaël a grandi au village de Saorge dans la Roya près de la frontière italienne, il habite d’ailleurs toujours chez ses parents. A 19 ans, malgré son bac en poche ce n’est pas facile de trouver du travail mais cet été il a pu trouver un boulot chez des guides touristiques car il connait bien la vallée. Ses passions c’est le grand air, les randonnées avec les copains, le canyoning et un peu de ski l’hiver.

Un gamin sans histoire ? C’est exactement ça et comme beaucoup par ici il n’avait jamais eu de contact avec la police, même pas un contrôle d’identité… Ca bien sur c’était avant la mise en place du dispositif policier qui fouille et contrôle tous ceux qui rentrent et sortent de sa vallée mais Raphaël n’est pas un dangereux « militant » qui « aide les migrants » et il a subit comme tous les habitants cette pression policière sans penser qu’un jour le ciel s’abattrait sur sa tête.

Gare de Saorge

C’est le dimanche 25 juin dans la soirée que Raphaël apprends que 4 jeunes africains sont à la gare en bas de chez lui. Il n’y a pas besoin d’être spécialiste de l’immigration quand on habite à Saorge pour savoir que ces jeunes sont perdus et que sans vivres et sans couverture ils sont en danger. La faute de Raphaël c’est de s’être dit qu’il ne faut pas qu’ils restent dehors la nuit dans ces conditions et qu’ils méritent au moins un repas chaud et de dormir sous une tente. Il sait que chez Cédric à quelques kilomètres de là, ces jeunes seront accueillis dignement et humainement, mais à cette heure-ci personne ne peut les emmener.

C’est donc simplement que Raphaël emprunte la voiture de sa mère. En rencontrant les 4 jeunes, il apprend qu’ils souhaitent demander l’asile en France, bref Raphaël les embarque sans estimer qu’il fait quoi que ce soit d’illégal puisqu’il ne sort pas de sa vallée et puis surtout il n’en sait rien du tout de la situation administrative de ces gens là. Mettre des gens à l’abris c’est pas encore interdit en France à ce qu’il sache.

Mais à la sortie de son village un barrage de gendarmes mobiles tourne au cauchemar, il est arrêté, fouillé, empêché de prévenir ses parents, placé en garde à vue avec ses passagers pendant plus de 24h et on lui reproche « l’aide à la circulation et au séjour d’étrangers en situation irrégulière », ce fameux article de loi écrit contre les passeurs…

Raphaël a cette qualité que l’on enseigne et que l’on défend, certains l’appellent l’instinct de fraternité mais on peut mettre les mots que l’on veut. Quoi q’il en soit tous les parents seraient fier d’avoir un enfant qui agit de la sorte surtout à une époque où l’on entend que les jeunes ne s’intéressent à rien, qu’ils sont collés devant la télé et leur smartphone et se foutent de tout. Raphaël non, c’est un jeune tranquille, sans histoire et qui file un coup de main quand quelqu’un en a besoin, il ne se fout pas de tout et certainement pas que des gens dorment dehors en bas de chez lui.

A quelques jours du procès il est au courant qu’il risque 5 ans de prison et 30.000 € d’amende et se rend compte que c’est complètement surréaliste ce qui lui arrive. A 19 ans c’est pas évident de faire face à ça.

Il sera jugé ce lundi 2 octobre à 13h30 au Palais de Justice de Nice. Il a tendu la main, ne le laissons pas tout seul. Rendez vous place du Palais pour le soutenir.

Merci Raphaël



Categories: actualités, Les procès, Procès dans le 06, Procès de Raphaël

Tags:

7 replies

  1. Bravo …Je viens d’envoyer cet article à mes 2 petits enfants, âgés de 22 et 19 ans, afin qu’ils voient qu’on peut faire autre chose que se regarder le nombril

  2. Courage à ce jeune, qu’il ne regrette rien,c’est juste humainement normal ce qu’il a fait.Ce monde est dingue!!!!!

  3. Courage Raphaël ! C’est toi qui est dans le vrai. Merci de redonner un visage humain à la tragédie de l’exil.

  4. Il s’agit de reconnaître qu’il n’a aucunement agi avec préméditation !!!!

    Est-ce au delà de l’intelligence de la Justice ?? A tout mettre dans le même panier toujours, on fabrique soit des

    malfrats, soit on brise de bonnes personnes …

    Comment blâmer ce jeune homme au bon coeur, mais ignorant des lois ? Quand on voit l’indifférence qui laisse

    périr des hommes……

    Ce jeune homme a été très (trop ? ) courageux et humain ! ! ! !

  5. J’exprime une solidarité totale à l’égard de ce jeune homme. Merci de le laisser tranquille et même si possible de l’aider à œuvrer dans ses actes de solidarité. Céline Lescop – Paris 1

  6. A. CHANTRAINE avait jugé « LA JUSTICE » : Une balance juste avec des faux poids.
    C’est la justice « prévisionnelle »! un père Libre Penseur ne peut engendrer qu’ un futur terroriste dès la naissance!
    Rassemblons nos forces pour rejeter tous ces désordres. . .

Trackbacks

  1. Appel à soutien pour Raphaël LUNDI 2 OCTOBRE 13H TGI DE NICE – Roya Citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *