Allo délation ? Celui qui fera pas la fierté de sa famille ce mois ci est : « un agent de la SNCF »

Durant la guerre de nombreux cheminots ont risqué leur vie en aidant la Résistance et les déportés et aujourd’hui encore des témoignages réguliers nous arrivent signalant comment les cheminots continuent de prendre des risques pour aider des migrants. Ils peuvent en être fier et leurs histoires se passeront entre génération pour que s’entretienne cet esprit d’humanité qu’ont les cheminots. Pour la direction de la SNCF c’est différents puisque leur responsabilité a été reconnu dans la déportation de près de 80.000 personnes. Les agents de la sureté ferroviaire (SUGE), c’est encore autre chose, c’est un corps créé récemment pour assurer la sécurité des passagers mais qui parfois sort les migrants par la force ou les débarque dans des gares perdues sans autres formes de procès. Ce n’est pas le même profil que les cheminots avec leurs luttes sociales et leur dignité. L’histoire nous dira le rôle de la SUGE  dans cette crise humanitaire, mais ça n’a pas l’air très glorieux…

Enfin il y en a un dont on taira le nom pendant les repas de famille, un pour qui on cachera la vérité à ses petits-enfants pour qu’ils n’aient pas honte à l’école. Cet homme on l’entend dans ce message téléphonique, il a pris plaisir à téléphoner à un bénévole associatif qui avait écrit un courrier à destination de la SNCF expliquant que le porteur de cette lettre n’avait pas de billet pour se rendre là ou il souhaitait demander l’asile mais qu’il n’avait aucune ressource et aucun moyen légal d’en obtenir. Du coup cet « agent » nous révèle les actions illégales de la Police qui a raccompagné ces personnes en Italie. C’est court mais efficace.

 

 

 



Categories: actualités

Tags:

1 reply

  1. On sent qu’il prend plaisir à dire ça !!!
    Du coup je pense qu’il mériterait que certains de ses collègues moins pourris reconnaissent sa voix… L’infâme !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *